Otites - Cabinet d'Ostéopathie Cyril Pellen

Aller au contenu

Otites

Pourquoi consulter ? > Articles

Ostéopathie et otites
 
L’otite moyenne aigue (OMA) se développe chez plus de 75% des bébés et des enfants. Cette affection douloureuse pour l’enfant crée aussi une myriade d’implications pour les parents (inquiétudes, absentéisme au travail, fatigue) et pour la société (coûts liés aux consultations et à la médication).
 
Les symptômes
Un des symptômes importants est que votre enfant se tient l’oreille à répétition durant la journée et surtout lors des repas car le mouvement de la mâchoire réactive les douleurs à l’oreille affectée. Les autres symptômes peuvent se définir par une fièvre, une diminution de l’appétit et une irritabilité. La médecine traditionnelle prescrit la plupart du temps des antibiotiques, ce qui place l’otite parmi les premiers rangs des raisons de prescriptions médicamenteuses chez les enfants.
 
L’ostéopathie
Les traitements ostéopathiques permettraient une réduction de 65 à 70% de la fréquence des otites (Degenhardt, DO et Kuchera, DO., 2006 ; Roy, 2002). Roy (2002) a mesuré l’impact du traitement ostéopathique chez les enfants qui souffrent d’otites à répétition et en attente de chirurgie pour myringotomie. Les résultats statistiques soulignent que les traitements ostéopathiques permettraient de réduire de 68.42 % le nombre d’otites (p=0,0397) et de diminuer de 68,06 % le recours aux antibiotiques (p≤0,01). Par ailleurs, Morin (2009) de la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke a démontré la capacité d’un ostéopathe à déceler si un enfant est plus à risque qu’un autre de développer des otites. Pour ce faire, l’ostéopathe participant à la recherche a évalué selon une méthodologie précise les restrictions de l’os temporal. Sur une cohorte de 65 enfants, 35% présentaient une dysfonction grave d’un des os temporaux. Or, 48,3 % des temporaux affectés ont mené l’enfant à souffrir d’au moins une OMA. L’otite moyenne aigue est plus fréquente en présence d’une dysfonction grave de l’os temporal (p = 0,003).  La conclusion de cette étude soutient que ce professionnel de la santé est en mesure d’évaluer le facteur de risque qu’a un enfant de souffrir ou non d’otite.
En ostéopathie, nous traitons le corps en globalité. Plus spécifiquement, lors des traitements des enfants qui souffrent d’otites, les sutures crâniennes occipito-mastoïdiennes, sphéno-pétreuses et pétro-basilaires deviennent des zones clés pour le traitement ostéopathique de ce problème. Ainsi, en traitant l’os temporal, entre autres, l’ostéopathe peut favoriser l’évacuation des sécrétions et l’amélioration de la fonction de la trompe d’Eustache. La dynamique crânio-cervicale et la biomécanique de la mâchoire (ATM) est fréquemment impliquée dans les affections de l’oreille de l’enfant. Souvent, cette dynamique dysfonctionnelle génère d’autres symptômes tel une difficulté d’allaitement, de prendre adéquatement le sein ou une succion insuffisante. Ainsi, par l’entremise de techniques manuelles douces, l’ostéopathe libère les sutures crâniennes et les membranes intra-crâniennes (dure-mère) pouvant influencer l’oreille.
 
En conclusion, il demeure bien sûr important de consulter un médecin en cas d’otite pour vérifier l’intensité de celle-ci ainsi que d’évaluer la condition du tympan et l’état général de l’enfant. Il est tout aussi indiqué de consulter un ostéopathe pour trouver la cause de cette otite, d’éviter la chronicité et d’améliorer le processus de guérison.
 
Sources :
  • Degenhardt, DO et Kuchera, DO.  (2006).  L’évaluation et le traitement ostéopathique réduit la morbidité de l’otite moyenne : une étude pilote. (Traduction libre de Osteopathic Evaluation and Manipulative Treatment in Reducing the Morbidity of Otitis Media : A Pilot Study).  États-Unis : JAOA, contribution originale.
  • Roy. (2002).  L’impact du traitement ostéopathique chez les enfants qui souffrent d’otites à répétition et en attente de chirurgie pour myringotomie.  Montréal : Collège d’Étude Ostéopathique de Montréal.
Sergueef, N. (2008). Ostéopathie pédiatrique. Elsevier Masson. Saran cedex, France.
© 2018 - Tous droits réservés, reprodution interdite
Retourner au contenu